COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

JUSQU’À UN MILLION DE DOLLARS POUR VOS PROJETS EN RDC

Grands défis Canada nous montre le b.a.-ba de sa sélection 



MONTRÉAL, le 29 juin 2019 – Au centre Père Sablon de Montréal, via son Cercle d’affaires, l’Organisation des professionnels congolais du Canada (OPCC) a l’honneur de vous donner les moyens de vos ambitions en finançant vos idées pour la République Démocratique du Congo grâce à Grands Défis Canada, un OBNL commandité par le gouvernement du Canada et d’autres partenaires dans le but d’épargner, d’améliorer la vie des plus vulnérables au Canada et dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

« Souvent les intervenants sont des multinationales…on veut que ces gens-là puissent s’aider eux-mêmes au lieu que l’aide vienne toujours de l’extérieur, qu’ils puissent devenir la solution à leur propre problème », s’exclame Pako Tshiamala, le représentant de Grands Défis Canada et ancien sélectionné du gala de l’OPCC catégorie « relève ».

Conjointement, le Cercle d’affaire de l’OPCC et Grands Défis Canada se soucient de fédérer les entrepreneurs et leurs idées, mais aussi de stimuler les forces économiques et sociales dans nos communautés. 

Riche de plus de 24 000 individus au Canada selon le dernier recensement daté de 2016 (Statcan.gc.ca) et fort d’être l’une des plus grandes communautés noires à Montréal, la diaspora congolaise regorge de « pierres précieuses » comme nous le démontre chaque gala de l’OPCC. C’est ainsi que Grands Défis Canada a vu en elle une mine inexploitée parmi plus de 1100 innovations des 95 pays qu’ils ont déjà soutenus dans les quatre différents secteurs : l’énergie, la santé, le partage d’informations pour sauver des vies et l’eau potable/systèmes d’assainissement. 

« Le projet, l’invention, le produit proposé se doit être innovateur et doit toucher les quatre secteurs mentionnés », insiste le conférencier. Il a renchéri en citant les facteurs d’influence pour sortir du lot : 1) ne pas avoir une aversion au risque; 2) démontrer un intérêt particulier pour les gens vulnérables isolés et difficiles à joindre dans les zones de conflit; 3) aucune restriction géographique ou politique ; 4) la priorité est donnée aux gens qui ont vécu des crises humanitaires, 4) le partenariat avec le secteur privé est encouragé.

L’orateur a terminé avec un appel à l’action : « Pour qu’il y ait sélection, il faut soumettre votre candidature ». Sachant que la date butoir est le 16 juillet prochain, il a invité l’auditoire à s’inscrire le plus tôt possible sur gcc.fluxx.io

Découvrez plus de photos ici.

À propos 
Grands Défis Canada est un organisme à but non lucratif financé par le gouvernement du Canada et d’autres partenaires comme Gates Fondation. Elle appuie les idées audacieuses intégrant l’innovation scientifique, technologique, sociale et commerciale (l’innovation intégrée) du Canada et du monde en développement

L’OPCC est une organisation apolitique et sans but lucratif ayant pour mission de développer un réseau crédible et solide de leaders professionnels, étudiants et entrepreneurs canadiens d’origine congolaise afin d’accroître leur influence, leur épanouissement et leur intégration socioprofessionnelle au Canada.

-30-

Sources : 
Pako Tshiamala 
Consultant et représentant de Grands Défis Canada
Pako.tshiamala@grandchallenges.ca
https://www.grandchallenges.ca/fr-ca/ 
Courriel : info@humanitariangrandchallenge.org

OPCC
https://opcc-canada.org/
Courriel : info@opcc-canada.org