Elles n’ont pas attendu le coup de sifflet officiel pour se lancer dans le processus de maîtrise du projet MSL Ainsi  c’est parti pour quatre ans de mobilisation, d’actions et de renforcement des capacités pour améliorer les soins en faveur des femmes afin de contribuer à la baisse de la mortalité néonatale et infantile à travers la
mise en œuvre du projet ‘’Sages-femmes sauvent la vie’’ ou ‘’Midwives save life’’ (MSL).  Ce projet exécuté par l’Union Nationale des Accoucheuses et Accoucheurs du Congo (UNAAC) est supervisé par Cuso International en RDC sur financement du Canada. Il va couvrir neuf zones de santé de la ville-province de Kinshasa